En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Dossier pratique : Faire un risotto : toutes les saveurs de l’Italie dans votre assiette

Dossier pratique :
Faire un risotto : toutes les saveurs de l’Italie dans votre assiette

Besoin d'un conseil ?

"Besoin d'un conseil ? Vous pouvez aussi appeler le magasin à côté de chez vous, ça ira plus vite"

Contacter votre magasin

Faire un risotto : toutes les saveurs de l’Italie dans votre assiette

Comment faire un risotto crémeux ?

Faire un bon risotto demande beaucoup d’attention et un brin de technique. Grâce à nos astuces et à nos conseils concernant le choix de votre recette et de vos ustensiles, découvrez comment réussir ce plat gourmand qui ravira vos papilles et celles de vos convives.


Quelles sont les meilleures recettes pour faire un bon risotto ?

Il existe de très nombreuses recettes, des plus simples aux plus élaborées. Que vous soyez plus classique ou que vous ayez envie de découvrir de nouvelles saveurs, découvrez les recettes que nous avons sélectionnées pour vous afin de faire un risotto. Quelle que soit la recette, pour 4 personnes, prévoyez toujours 300 grammes de riz.

Opter pour le classicisme : faire un risotto aux champignons

La recette aux champignons est l’une des recettes les plus connues et des plus simples à réaliser. Pour faire un bon risotto aux champignons, il vous faudra du riz (de préférence spécial risotto), des champignons selon votre goût, deux cubes de bouillon de volaille, 10 cl de vin blanc, 15 cl de crème fraîche, une gousse d’ail, un oignon et de l’huile d’olive. Procédez d’abord au nettoyage et au découpage de vos champignons. Faites-les ensuite cuire avec une noisette de beurre. Au moment de terminer la cuisson, ajoutez un peu de vin blanc et laissez-le réduire pendant quelques minutes avant d’ajouter un peu de crème fraîche. Vous pouvez ensuite passer à la préparation de votre bouillon. Pour cela, diluez 2 cubes de bouillon de volaille dans 1 litre d’eau. Pendant ce temps, faites blondir votre oignon émincé dans un peu d’huile d’olive avant d’y ajouter le riz. Laissez-le cuire en remuant jusqu’à ce qu’il devienne légèrement translucide (comptez environ 2 minutes). Une fois le riz devenu translucide, ajoutez-y le reste de vin blanc, puis une louche de bouillon. Mélangez bien jusqu’à ce que le riz ait complètement absorbé le bouillon, puis renouvelez l’opération en ajoutant une nouvelle louche de bouillon et en mélangeant à nouveau. Continuez jusqu’à ce que tout le bouillon ait été absorbé par le riz. Concernant la durée, comptez environ 18 minutes. Une fois que cela a été fait, ajoutez les champignons à votre riz, ainsi que du parmesan, et remuez vivement pendant 2 à 3 minutes. Servez sans attendre. Pour encore plus de saveur, remplacez les champignons par des truffes : de quoi donner un air de fête à votre repas !

Faire un traditionnel risotto à la milanaise

Pour faire un risotto à la milanaise, les ingrédients « de base » ne changent pas :
  • Riz spécial risotto ;
  • Bouillon de volaille ;
  • Vin blanc ;
  • Parmesan.
La particularité de la recette à la milanaise tient à la présence de safran en poudre ou en filaments que vous aurez fait revenir dans le bouillon de volaille lors de sa cuisson. Le safran donnera une jolie couleur dorée à votre plat et vous permettra de découvrir une saveur à nulle autre pareille.

Faire un étonnant risotto à l’encre de seiche

Pour épater vos convives et éblouir votre tablée, pourquoi ne pas faire un risotto à l’encre de seiche ? Son étonnante couleur noire vous fera voyager en Vénétie, dont c’est un des plats typiques. Pour la réalisation de cette recette, remplacez le bouillon de volaille par du fumet de poisson. Soyez attentif lors de la réhydratation du fumet de poisson et goûtez-le régulièrement afin qu’il ne soit pas trop fort en goût, ce qui risquerait de rendre votre plat moins agréable lors de la dégustation. Après avoir versé progressivement et toujours en remuant votre fumet de poisson sur votre riz, ajoutez 2 cuillères à soupe d’encre de seiche.


Quels sont les accessoires indispensables pour faire un bon risotto crémeux ?

Pour réaliser ces recettes, et bien d’autres, vous devrez vous munir de quelques ustensiles indispensables à la réussite de vos plats.

Le choix du riz, l’indispensable base

Vous pouvez essayer de faire un risotto avec du riz « normal », mais votre plat n’aura pas la consistance crémeuse qui en fait tout le charme. Aussi, orientez-vous vers des riz spécialement conçus pour ce plat. Vous trouverez facilement dans les grandes surfaces du riz Arborio, voire du riz Carnaroli. Ce dernier est considéré comme étant de meilleure qualité. Si vous avez la possibilité de vous rendre dans une épicerie italienne, vous aurez davantage de choix et vous pourrez vous faire conseiller un riz en fonction de la recette de que vous souhaitez cuisiner.

Les accessoires de cuisine indispensables pour réussir à faire un risotto

Pour faire un un risotto crémeux à souhait, munissez-vous de quelques ustensiles indispensables : Sachez qu’il est possible de faire un risotto à l’avance et de le faire réchauffer. Pour cela, arrêtez la cuisson du riz à mi-cuisson, puis étalez-le en une seule couche sur une plaque huilée. Une fois le riz refroidi, mettez-le dans un contenant et réservez-le au réfrigérateur. Au moment de terminer la préparation, sortez votre riz et poursuivez la cuisson pendant le temps restant en arrosant de bouillon. Quelle que soit son mode de cuisson, une fois votre risotto prêt, pourquoi ne pas le servir dans une assiette spéciale, comme le modèle Rings de Cosy & Trendy ? Rien de mieux pour sublimer votre plat !

Les robots de cuisine, des atouts pratiques pour réussir à faire un risotto

Si vous avez la chance de posséder un robot de cuisine de type Companion, Cookéo ou Thermomix, c’est le moment de vous en servir pour faire plus facilement un risotto. Cela vous évitera de devoir ajouter de manière progressive le bouillon à votre riz et de devoir remuer de manière quasi ininterrompue pendant 18 minutes. Avec un appareil de type Companion, Cookéo ou Thermomix, faire un risotto sera un jeu d’enfant puisque c’est l’appareil qui travaillera à votre place. Parmi les robots utiles lorsqu’on veut faire un risotto, on peut aussi évoquer le cuiseur à riz de Panasonic.


Quoi servir avec un risotto ?

Il peut parfaitement se servir seul, sans accompagnement. Tout dépend de la recette que vous aurez choisie et de la manière dont vous souhaitez déguster ce plat. Par exemple, si vous avez cédé à la tentation d’un recette aux truffes, préférez le déguster seul pour en savourer toutes les saveurs. Cela peut être également le cas pour une recette à la milanaise afin de pouvoir savourer pleinement l’intensité du safran.

Choisir une viande idéale lorsque l’on veut faire un risotto

Vous pouvez accompagner votre plat par différentes viandes : poulet, bœuf ou veau. Les Italiens sont très friands de veau. Pour un menu 100 % italien, vous pouvez, par exemple, réaliser de savoureuses escalopes à la milanaise. Si vous préférez le poulet, vous pourrez l’incorporer directement à votre recette de risotto aux champignons, ou bien le servir en accompagnement d’un risotto aux légumes (asperges et tomates, par exemple). Enfin, une viande de bœuf sera parfaite si vous souhaitez faire un risotto de légumes (aux tomates, par exemple).

Choisir un poisson idéal lorsque l’on veut faire un risotto

Vous pouvez également accompagner votre plat avec du poisson. Dans ce cas, choisissez un filet de poisson comme de la sole, du saumon ou du colin pour apporter un peu de légèreté à votre repas. Vous pouvez bien sûr servir des seiches ou des calamars avec votre audacieux risotto à l’encre de seiche.

Choisir un vin idéal lorsque l’on veut faire un risotto

Afin de sublimer le goût de votre plat, nous vous conseillons de choisir un vin italien comme un Barolo rouge ou un Nero d’Avola rouge. Si vous n’avez pas la possibilité de choisir un de ces vins (tout le monde n’a pas un caviste ou une épicerie italienne près de chez soi…), vous pouvez opter, selon votre goût, pour :
  • Un vin rouge assez léger comme un Beaumes-de-Venise ou un Côte-de-Provence ;
  • Un vin rosé (du Bandol, par exemple) ;
  • Un vin blanc fruité (Gewurztraminer ou Chassagne-Montrachet).